fish-shell

Plop,

J’utilise beaucoup mon terminal dans la vie de tout les jours et forcément certaines commandes reviennent régulièrement…
J’ai d’abord voulu palier au problème en utilisant des alias mais ce n’est pas le plus adapté, le maintien du fichier listant les alias devenant vite lourd à maintenir.
En cherchant dans l’infinité d’internet j’ai trouvé fish-shell qui propose entre autre l’auto-complétion basée sur notre historique !  De plus, pour ne rien gâcher, fish est vraiment personnalisable (couleurs, fonctions, abréviations/alias, prompt, …)

Pour l’installation, ça se passe en bas de la page d’accueil officielle.
Pour configurer fish à votre convenance, il existe une commande toute simple qui, malheureusement, nécessite une interface graphique.
fish_config
Pour les machines sans interface graphique il va falloir importer une conf qui vous convient depuis une autre machine.
Le fichier de configuration de fish (couleurs et abréviations) est visible comme ceci :
cat ~/.config/fish/fish_variables
Voici le mien à titre d’exemple : fish_variables (purgé de pratiquement toute mes abréviations ^^)

* Bonus *
Pour continuer à utiliser fish en ssh voici la marche à suivre :
– installer fish sur la machine cible
– importer la conf voulu
– choisir fish comme shell par defaut (chsh -s `which fish`)
– se connecter avec la commande ssh -t user@machinecible

Taggé , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *